Fiche Gentamicine : donnes bactériologiques, protocole de préparation et administration

Donnes bactériologiques

Aminoside.

Inhibition de la synthèse protéique bactérienne.

Bactéries Gram Positives :

  • Staphylococcus aureus (sensible à la méticilline)
  • Listeria monocytogenes

Bactéries Gram Négatives :

  • Moraxella catarrhalis
  • Haemophilus influenzae
  • Escherichia coli (+/- BLSE – Bêta Lactamase à Spectre Élargi)
  • Klebsiella spp. (+/- BLSE)
  • Enterobacter spp.
  • Shigella spp.
  • Serratia marcescens
  • Proteus vulgaris
  • Pseudomonas aeruginosa
  • Brucella spp.
  • Streptococcus spp.
  • Enterococcus spp.
  • Stenotrophomonas maltophilia
  • Bactéries anaérobies strictes
  • Chlamydiae spp.
  • Mycoplasma spp.
  • Rickettsia spp.
Genta 2 ml 80 mg

Thérapeutique et posologie

Les aminosides doivent toujours être utilisés en association, le plus souvent à une bêtalactamine ou à une fluoroquinolone dans les indications suivantes :

  • Infections sévères à bacilles à Gram négatif aérobies ;
  • Infections sévères à Pseudomonas aeruginosa ;
  • Infections sévères à Staphylococcus sp. Méti-S en association à une pénicilline M ;
  • Endocardite streptococcique ou à entérocoque en association avec une béta-lactamine ou un glycopeptide
  • Listériose en association avec l’amoxicilline.

En intraveineux : 5 à 8 mg/kg/ 24 heures en une perfusion par jour, d’une durée de 30 min. (utiliser le poids ajusté chez les obèses).
Le dosage du pic de concentration plasmatique est à réaliser 30 minutes après la fin de perfusion et sert à juger à postériori de l’efficacité de la dose.
Le dosage de la résiduelle est à réaliser à 24h, ou avant une éventuelle réinjection, pour évaluer le risque de néphrotoxicité.

Adaptation à la fonction rénale

Nécessité de précaution en raison de la toxicité rénale. Dosage de concentration résiduelle avant réinjection pour évaluer la néphrotoxicité

Adaptation à la fonction hépatique

Pas d’adaptation nécessaire, mais contre-indication relative en cas de cirrhose de grades B et C selon la classification de Child-Pugh.

Protocole de préparation et administration

Solution injectable en ampoule :

  • 10 mg/1 mL
  • 40 mg/2 mL
  • 80 mg/2 mL
  • 160 mg/2 mL

Solution prête à l’emploi

En perfusion IV lente

  • Solutions pour Perfusion :
    • NaCl 0,9%
    • Glucose 5% (G 5%)
  • Concentration Maximale (Cmax) :
    • Adultes : 10 mg/mL
    • Enfants : 10 mg/mL
      • Pour les patients de 3 à 40 kg : 20 mL
      • Pour les patients de plus de 40 kg : 50 mL

Dilution dans 48 ml de glucose à 5% pour une perfusion de 30 minutes à un débit de 96 ml/h.

Après dilution°: 24 h à t°C < 25°C

  • Pas d’IVD
  • La perfusion discontinue devra être administrée pendant 30 minutes.
  • Autres voies possibles : IM (voie élective des faibles doses (<160mg)) ou SC.

Éviter de mélanger avec d’autres médicaments. en particulier avec un antibiotique de la famille des β-lactamines

Remarques et pièges à éviter

Facteurs de Risque Accru : Administration concomitante de certaines substances peut augmenter le risque de néphrotoxicité. Ces substances incluent :

  • Cyclosporine
  • Vancomycine
  • Amphotéricine B
  • Produits de contraste iodés

Risque Associé : Possibilité de réactions de type anaphylactique en raison de la présence de sulfites.
Précautions Chez l’Enfant :

Nécessaires pour les traitements prolongés (plus de 5 jours) ou en cas d’insuffisance rénale chez l’enfant.

Gentamycine 80 mg 2 ml 1
Source
SRLFSPILFARS centre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *